Publié : 24 janvier 2015

Des nouvelles de la sonde Rosetta...

De nouvelles images haute définition ont été obtenues par la sonde Rosetta. Le robot Philaé est toujours dans l’ombre, mais la comète poursuit son chemin vers le Soleil, et on peut espérer que les panneaux du petit robot seront bientôt alimentés.

Quoiqu’il en soit, Rosetta a fourni de magnifiques images, donnant des informations jusqu’ici inconnues sur ce type de comète : des cratères, des dunes de poussière, des failles, des falaises.... Tchouri est tout sauf une boule, elle présente un paysage tourmenté, avec une grande variété de structures en surface.

Un mystère demeure : sa gravité est très très très faible, ce qui ne cadre pas avec son aspect extérieur. Plusieurs hypothèses sont émises : elle est poreuse, il y a de grands vides sous sa surface...
Nul doute que dans les mois à venir nous en saurons davantage sur cette comète mystérieuse.

Une cartographie de Tchouri a été réalisée : les noms des zones de la comète sont des noms égyptiens, en cohérence avec Rosetta (faisant référence à la pierre de Rosette : une stèle gravée de trois versions d’un même texte ayant permis le déchiffrement des hiéroglyphes au XIXème siècle : elle est visible au British Museum à Londres ), et avec Philae (île d’Egypte possédant un temple dédié à la déesse Isis).

sources images : wikicommons et esa

Pour en savoir davantage ou voir d’autres images :
Article du figaro
site de l’ESA

La pierre de Rosette :
La pierre de Rosette
Le temple d’Isis sur l’île de Philaé :
Le temple d'Isis à Philae et ses célèbres colonnes.
Les zones géographiques de Tchouri :

Angle large sur la comète :
Angle large sur la comète.
Une "montagne" sur Tchouri :
Une "montagne" sur Tchouri.
Dunes de poussière :
Dunes.